SILAR : FOURNISSEUR D'OXYDE DE ZINC, FABRICANT DE MELANGES ET DE DISPERSIONS
  PEINTURES  

Produits recommandés : EXTRA S; EXTRA R; COLLOIDAL

Le blanc de zinc ou l’oxyde de zinc était déjà connu dès l’antiquité.

Les romains le désignaient sous le monde « codinia ». Au moyen âge, les alchimistes lui avaient donné les noms de « tilil album » et de « lana philosophica ».

Ce n’est que vers la fin du XVIIIème siècle que Courtais, chimiste français, le propose dans les peintures en remplacement de la céruse.

La fabrication industrielle a été entreprise vers 1835 en France par Leclair, vers 1853 en Amérique par la New Jersey.

Après la disparition graduelle de la céruse, c’est le blanc de zinc qui devient le produit de base de la peinture, vers 1850 l’Administration Publique Française prescrit son emploi exclusif.

L’emploi des autres pigments blancs s’est répandu plus tard mais l’oxyde zinc a conservé dans l’industrie des peintures des valeurs importantes.

Il donne au film une grande blancheur, une souplesse, un brillant, lui procure une bonne solidité et lui permet de ne pas craqueler.

Il est désormais un pigment additionnel à cause de sa réactivité, son imperméabilité inégalée aux UV et ses propriétés fongicides et algicides.

Il diminue le farinage, améliore le séchage en profondeur, améliore à l’intérieur la résistance avec intempérie et à l’extérieur le jaunissement.

Des trois procédés majeurs de fabrication, le procédé français ou « indirect » est de loin le plus efficace (voir procédés de fabrication) pour une utilisation dans les peintures.

Il va de soi que, à travers ce même procédé, il subsiste la possibilité d’obtenir des oxydes de zinc présentant des différences assez sensibles, tant du point de vue physique que chimique.

La teneur en ZnO, la nature et la teneur en impuretés peuvent varier en fonction des matières premières utilisées.

De même, les caractéristiques de blancheur peuvent également varier selon la température à laquelle se fait l’oxydation des vapeurs de zinc etc.…

Nous avons au fil des années affinés nos spécifications pour parvenir aux résultats que sont les grades EXTRA R, EXTRA S. Ces produits sont les critères de choix les plus aboutis pour parvenir à votre entière satisfaction.

Silar est accréditée
Certification ISO Certification GMP PLUS
N°enregistrement : 0052395-00 N°enregistrement : CERTIS-2017-41964